En poursuivant votre navigation sur lespetitsruisseaux.ccfd-terresolidaire.org, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Fermer

Vacances Engagées : La Soule dans l’assiette

Notre Projet

Les Vacances engagées ce sont 5 jours de vacances partagées entre des familles et des jeunes demandeurs d’asile au Pays Basque (30 personnes environ) et des familles ou amis français souhaitant faire des rencontres différentes et vivre un séjour atypique à la découverte du Pays Basque.

5 jours de vacances à la carte avec diverses activités proposées : randonnées, visites, dégustations, sport, cuisine, ateliers, spectacles… en plein cœur du territoire de la Soule au Pays Basque.

5 jours autour du thème « la soule dans l’assiette »  pour aller à la rencontre des producteurs agricoles de ce pays qui est une référence en matière de développement rural à dimension humaine.

Pour les demandeurs d’asile, c’est 5 jours pour ne plus se poser de questions, 5 jours pour se détendre, profiter, se régaler et reprendre souffle ! C’est également l’occasion de créer des relations d’égal à égal entre français et étrangers en grande précarité.

Où et Quand ?

Cette année les Vacances Engagées se tiendront du Vendredi 3 Août au Mardi 7 Août, au lycée agricole de Mauléon-Licharre à Berrogain-Laruns. C’est en plein cœur du Pays Basque à deux pas des Pyrénées.

Une journée de rencontre pour ouvrir les albums souvenir aura lieu un samedi d’octobre 2017.

Vous êtes tous invités à y participer, pour une animation, une journée, les 5 jours ou seulement financièrement.

Pour tout renseignement appeler Coline GAYOU au 07 82 71 61 31

Ou suivez les informations des vacances engagées sur : https://blog.ccfd-terresolidaire.org/aquitaine-poitou-charentes/category/Pays-Basque-64-Pyrénées-Atlantique

Pourquoi vous aurez envie de soutenir ce projet :

En participant à ces vacances, physiquement ou financièrement, vous permettez à des familles et des jeunes réfugiés en France de faire des rencontres durables d’amitié plus forte que les frontières.

Vous permettez aux familles étrangères de s’intègrer un peu plus et de découvrir mieux la culture française.

Dans cette période de leur vie, où les démarches administratives qui sont l’essentielle pour leur avenir mais leur occasionnent un stress immense, vous leur permettrez de reprendre souffle.

Quelle que soit votre participation, vous ferez des heureux.

Un grand merci d’avance pour votre engagement.

Et bien sûr, vous serez tous invités à la journée souvenir en octobre 2018.

A quoi serviront vos dons ?

Chaque famille ou vacancier français paye sa part du logement, de la restauration et des animations et des déplacements, dans la mesure de ses capacités financières, l’argent ne devant pas être un obstacle pour que des français qui ne seraient pas parties en vacances soient intégrées au groupe.

Les familles de demandeurs d’asile, pour leur part ne peuvent pas travailler et sont donc dans l’incapacité de participer aux frais financiers. Leur participation se fait par des services matériels : l’un apporte des légumes d’un potager qu’il entretient toute l’année, un autre sera notre cuisinier en chef, un autre, du fait de ses compétences sera responsable des activités sportives…

Atypique, ce groupe de vacancier ne peut faire l’objet de financements publics malgré la précarité d’une grande part de ses bénéficiaires. Les vacances engagées reçoivent un don de denrées la banque alimentaire (qui auraient été distribuées aux familles de migrants) et une participation financière de la Fondation Abbé Pierre pour l’hébergement des familles demandeuses d’asile. Reste à payer les frais de transports et d’animations (participation au .

Afin que le budget soit à l’équilibre il nous faudrait 1500€ de dons, nous avons calculé que les dépenses d’animation et de transport pour les 30 vacanciers migrants seraient environ de 50€ par personne (Voyage aller-retour 12€, 1 spectacle 8€, randonnée accompagnée avec repas inclus 12€, matériel pour ateliers manuels 3€, trajets divers pour visites 15€)

Qui sommes-nous ?

Première association française de développement, le CCFD-Terre Solidaire soutient 657 projets  dans 60  pays du Sud et de l’Est aux côtés de tous ceux qui combattent quotidiennement la faim et la pauvreté.

Rompant avec les pratiques d’assistance, nous avons pour principe de ne pas mener nous-mêmes les projets de développement, mais d’aider les acteurs locaux à travers nos 454 organisations partenaires sur le terrain.

En France, son réseau de 15000 bénévoles s’investit dans l’éducation au développement pour éveiller les consciences et encourager les citoyennes et citoyens à être plus solidaires.

Enfin, le CCFD-Terre Solidaire mène une action d’influence auprès des décideurs, pour des politiques publiques plus justes.

Vous pouvez suivre en ligne nos actions et les projets de nos partenaires sur notre site internet.

Le CCFD-Terre solidaire des Pyrénnées Atlantiques travaille sur ce projet en collaboration avec Bestearekin, une association 1901 basée sur Bayonne et qui accompagne socialement des familles déboutées du droit d’asile par le logement et le suivi.

Le projet est encadré par une équipe de bénévoles du CCFD-Terre solidaire et de Bestearekin mais également par d’anciens participants depuis régularisés et qui ont tellement appréciés leur séjour les années précédentes qu’ils veulent aider à l’accomplissement de ces vacances pour d’autres familles.

21/08/2018

maika etxekopar

15 €

09/08/2018

Paul CARRICABURRU

60 €

09/08/2018

Paul CARRICABURRU

promesse

30 €

09/08/2018

Samuel CHOPARD

30 €

05/08/2018

Maïté Goarré

100 €

03/08/2018

Maïté Pitrau

100 €

01/08/2018

Stéphane Peronnin

60 €

31/07/2018

Michel Bourda

50 €

30/07/2018

Elisabeth Fourcade

15 €

30/07/2018

Corinne Allard

60 €